laure-zehnacker

La fabrique des mésanges, Laure Zehnacker

Ce livre, je l’ai écrit quand tout allait mal dans ma vie, que je me sentais tomber d’un ravin à la manière du coyotte dans Bip Bip et Coyote (Road Runner) en tenant un panneau « pourquoi moi ».

Alors que le monde ne serait jamais plus gris qu’à cette seconde, je me suis enfermée dans ma chambre et j’ai commencé à écrire un conte contemporain, la fabrique des mésanges.

Synopsis

Nous sommes à Paris en 2089. Betty vient de perdre son grand-père duquel elle était proche. Ils partageaient le goût du spectacle et de la danse. La gamine s’imaginait déjà en haut de l’affiche… mais voilà, le grand-père est mort, il ne saura jamais plus si Betty allait tenir leur promesse.
Et si cela cachait finalement un désir plus grand que celui de se trouver confronté à la désillusion des rêves.
C’est dans un parc que Betty s’assoit pendant ses pauses de midi. Elle contemple les « vieux » qui semblent n’être plus préoccupés par les crises et les assauts de doutes qui surprennent les plus jeunes.
Parmi eux, il y a Pascal, un vieux qui rayonne et qui va se mettre à raconter son histoire.

On enchaine donc sur le récit de Pascal. Le décor est placé. Nous sommes à Berlin en Allemagne dans les années 2010

2 thoughts on “La fabrique des mésanges, Laure Zehnacker

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.